COMMUNE DE PATTE D’OIE: DEUX MOIS SANS SALAIRE POUR LES TRAVAILLEURS.

banda-diopLes travailleurs de la Commune de la Patte d’Oie /Dakar vivent une situation scandaleuse. Cela fait deux mois (Septembre et Octobre) qu’ils n’ont pas perçu leur salaire.

C’est pourquoi la Délégation Exécutive Départementale (DED) de Dakar de Yoonu Askan Wi/ Mouvement pour l’Autonomie Populaire soutient sans réserve le collectif des travailleurs de la Commune de la Patte d’Oie dans sa lutte pour le paiement sans délai des arriérés de salaire de 83 mères, pères et soutiens de familles.

Cette situation est d’autant plus scandaleuse qu’elle est consécutive à la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation, censé renforcer la gouvernance locale et le développement à la base. Depuis lors malheureusement,  ces travailleurs n’ont connu que retards de salaire, blocage des imputations budgétaires et des cotisations à l’IPRES, non paiement des allocations familiales, des heures supplémentaires et des indemnités de retraite et incertitudes sur leur plan de carrière.

Yoonu Askan Wi/ Mouvement pour l’Autonomie Populaire interpelle le gouvernement du Sénégal dont 05 ministres avaient signé un protocole d’accord avec l’intersyndicale des travailleurs des collectivités locales. Dans ce protocole, le gouvernement s’engageait notamment à :

–         veiller à la préservation des droits acquis de tous les agents des collectivités locales

–         rendre opérationnelle la fonction publique locale au plus tard le 30 septembre 2015.

Le gouvernement se doit de respecter ses engagements, c’est le moins qu’on puisse attendre de dirigeants responsables !

Si l’on en croit le ministre du budget, lorsque les communes avaient des difficultés pour payer les salaires des travailleurs, de l’argent a été déboursé par le Trésor les maires ont payé un mois de salaire pour utiliser le reste comme fonds de secours. Yoonu Askan Wi/ Mouvement pour l’Autonomie Populaire fustige énergiquement l’attitude du conseil municipal de la Patte d’Oie qui préfère distribuer 15 millions d’« aide Tabaski » et priver de leurs salaires et de leurs droits 83 agents de santé, agents administratifs, agents des écoles et délégués de quartiers de la municipalité de Patte d’Oie.

Yoonu Askan Wi/ Mouvement pour l’Autonomie Populaire demande au gouvernement, signataire des accords avec l’intersyndicale, de veiller à mettre un terme dans les meilleurs délais au calvaire de ces travailleurs. Yoonu Askan Wi invite le Maire de la Patte d’Oie à plus de responsabilité en rencontrant régulièrement les travailleurs, pour trouver avec eux et le gouvernement les solutions aux problèmes lancinants posés, dans l’intérêt bien compris des populations de la commune de la Patte d’Oie. Dans tous les cas, il sera inacceptable de voir ces travailleurs connaître un 3e mois sans salaire.

Dakar, le 26 novembre 2015

YOONU ASKAN WI /Mouvement pour l’Autonomie Populaire

Email : yoonuaskanwisp@gmail.comSite Web: www.yoonuaskanwi.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s