MISE EN PLACE D’UNE COALITION POUR LA SANTE

PLUMé

Face à la diversité des acteurs et de leurs motivations et après avoir passé en revue les forces et faiblesses du système sanitaire sénégalais, nous sommes arrivés à la conclusion de la nécessité de mise en place d’un cadre citoyen d’évaluation des politiques publiques de santé et d’action sociale. Ce cadre, qui se veut une force de propositions et de contrepropositions, est apolitique, laïc, ouvert et inclusif.

Il ambitionne de sortir des sentiers battus et d’amener l’Etat sénégalais à renégocier certains aspects des interventions des Partenaires Techniques et Financiers, qui devront prendre en compte nos priorités nationales.

L’article 8 de la Constitution sénégalaise garantit à tout citoyen le droit à la Santé. Nous nous attacherons, autant que faire se peut, à matérialiser ce principe, pour bannir de notre vécu quotidien, les trop nombreux cas de non-assistance à des urgences médico-chirurgicales.

Mais au-delà de la prise en charge des urgences vitales, nous ambitionnons de promouvoir une vision holistique avec une approche sociale de la santé, prenant en compte les déterminants sociaux de la santé, c’est-à-dire les circonstances dans lesquelles les individus naissent, grandissent, vivent, travaillent et vieillissent ainsi que les systèmes mis en place pour faire face à la maladie.

C’est dire que la Coalition s’intéressera de très près aux causes sociales de la santé et de la maladie et initiera ou soutiendra toutes les interventions portant sur les déterminants que sont le niveau de revenu et le statut social, les réseaux de soutien social, l’éducation et l’alphabétisation, l’emploi et les conditions de travail, le développement de la petite enfance, l’addiction, l’alimentation, le transport, le stress, l’exclusion sociale…

Notre Coalition défendra le principe de revenu minimum pour les couches les plus défavorisées. Elle plaidera pour l’accroissement des capacités d’intervention des communautés et de leurs élus à tous les niveaux. Elle exigera la revalorisation des soins de santé primaires, surtout ceux touchant les plus démunis. Elle réclamera le renforcement des mécanismes de protection sociale des couches vulnérables (soutien aux mutuelles) ainsi que l’amélioration du ciblage et des modalités de remboursement des initiatives de gratuité.

Elle militera pour le principe de la prédominance du secteur public avec un rôle d’appoint dévolu à la médecine privée. En effet, notre Coalition, considère le secteur privé de la Santé, comme incontournable pour garantir la continuité d’un service public de qualité. C’est pourquoi, il souhaite développer des relations de partenariat fécondes avec l’Alliance du Secteur privé de la santé.

Notre Coalition jouera le rôle d’observatoire du système socio-sanitaire. Elle aura une fonction d’alerte et de veille sur la gouvernance sanitaire. Elle se battra pour la promotion de normes de transparence, d’équité et de liberté au sein des structures sanitaires. Elle préconisera un accueil reposant sur une communication et une éthique liées aux soins. Elle veillera à la disponibilité et à l’accessibilité des soins pour toutes les couches sociales à tous les niveaux. Elle demandera aux autorités sanitaires d’accorder une priorité absolue aux soins d’urgence. Elle œuvrera pour le développement des services de dépistage et la continuité de la prise en charge des patients souffrant d’affections chroniques, à soins coûteux. Elle s’impliquera dans le processus de mise aux normes des structures sanitaires sur le plan des plateaux techniques (carte sanitaire). Elle œuvrera pour le renforcement de la place des génériques dans la politique du médicament.

Elle s’impliquera dans le processus de mise aux normes des structures sanitaires sur le plan des plateaux techniques (carte sanitaire). Elle œuvrera pour le renforcement de la place des génériques dans la politique du médicament.

Elle s’impliquera dans le processus de mise aux normes des structures sanitaires sur le plan des plateaux techniques (carte sanitaire). Elle œuvrera pour le renforcement de la place des génériques dans la politique du médicament.

observatoire

La Coalition que nous entendons mettre en place se dressera contre toutes formes d’exclusion des couches vulnérables du système de soins.

Dans ce cadre, elle œuvrera avec toutes les forces intéressées par la philosophie des  soins de santé primaires en mettant le focus davantage sur l’équité, la prévention et la maîtrise des déterminants sociaux de la Santé que sur une approche strictement curative. Elle militera pour une véritable couverture sanitaire universelle, en appuyant les pouvoirs publics pour apporter les correctifs nécessaires.

Enfin, elle travaillera de concert avec la société civile (associations de consommateurs, syndicats), les travailleurs sociaux, les diplômés de sciences sociales et toutes personnes-ressources pour favoriser l’émergence d’espaces de dialogue et de concertation sur le système sanitaire national.


Pour plus d’infos, suivre le lien ci-dessous:

http://www.nioxor.com/2016/08/atelier-de-consensus-pour-la-mise-sur-pied-d-une-coalition-pour-la-sante.html

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s