DECLARATION DE LA COALITION SAMM LI NU BOKK

recemment-mis-a-jour2

DECLARATION DE LA COALITION SAMM LI NU BOKK SUR LA SITUATION NATIONALE

La Conférence des Leaders de SLB/AS s’est réunie le vendredi 20 janvier 2017 au siège de CET Jariň Sama Reew sous la présidence de son coordonnateur, le Pr Buuba Diop, pour échanger sur la situation interne de la Coalition, et examiner des points saillants de la situation nationale.

Concernant la situation nationale, la Coalition a relevé et fustigé le passage en force permanent érigé en mode de gouvernance  par le régime de Macky Sall, pour toutes les décisions majeures  ayant trait à la vie de la Nation. A cela, il faut ajouter la diversion, les manœuvres par le traitement inégal  des citoyens, le pilotage à vue, le chaos structurel voulu, programmé, vicieux. Ce qui crée des soupçons de dérives aux allures claniques, ethnicistes ou familiales. Il en a été ainsi depuis le référendum escamoté du 20 Mars 2016 jusqu’au tout récent hold up sur le code électoral se traduisant par l’augmentation du nombre des députés, en passant par la refonte du fichier électoral,  le vote en procédure d’urgence de la loi sur le statut des magistrats et l’organisation du Conseil Supérieur de la Magistrature, sans oublier le passage au forceps de la loi portant Acte III de la Décentralisation. Il apparait ainsi clairement que le Président de la République est et demeure le Président de l’APR, qui profite des voyages officiels pour faire des meetings au service de son parti aux frais du contribuable sénégalais.

La Coalition attire l’attention de tous les citoyens et républicains épris de paix, de justice et de stabilité du pays sur les graves risques de troubles qu’engendreraient des contestations avant, pendant et après les élections, ce du fait de  la rupture du consensus sur le processus électoral par le pouvoir du Président Macky Sall.

La Coalition appelle tous les républicains, démocrates et patriotes à s’opposer par tous les moyens légaux et légitimes aux projets et pratiques antidémocratiques du régime du Président Macky Sall qui est en train d’ores et déjà de mettre en place, à l’intérieur du pays comme à travers la diaspora, tout un système de tricheries pour opérer un hold up électoral  lors des élections législatives  de 2017 et présidentielles de  2019.

Au niveau économique et social, il est à noter le saupoudrage, le style bling-bling  qui va laisser aux générations présentes et futures des dettes faramineuses à payer. Dans le même temps, les masses populaires sont confrontées à des pénuries et hausses insupportables des prix des denrées de consommation courante (sucre, huile, viande, gaz domestique…) ainsi qu’à la cherté du coût de l’électricité en milieu rural. Et pourtant, la Coalition constate avec stupeur l’ampleur et la diversité des moyens inacceptables déployés par le régime de Macky Sall, obsédé par un second mandat  et tétanisé par une cohabitation inévitable, pour éliminer des adversaires et concurrents réels et/ou potentiels. Il en est ainsi à travers la calomnie et la violation de la vie privée d’adversaires politiques, de l’utilisation du glaive administratif pour réduire au silence des fonctionnaires émérites, allant jusqu’à leur radiation pure et simple de la fonction publique.

C’est cette même  logique qui a conduit aujourd’hui à l’emprisonnement de Bamba FALL et de 08 autres militants du Parti Socialiste (PS) ainsi qu’à la menace de levée de l’immunité de la députée Aminata DIALLO, comme traitement donné à un conflit interne à ce parti. La Coalition fustige l’instrumentalisation de la justice et du parlement sénégalais à des fins de règlement de comptes politiques par le pouvoir en place. Pareille forfaiture  interpelle en effet tous les patriotes et démocrates de notre pays, soucieux de promouvoir l’Etat de droit, le fonctionnement régulier des institutions républicaines et la défense des libertés démocratiques. Ces manipulations sont d’autant plus inacceptables qu’elles sont opérées dans  un contexte pré-électoral  où la haute hiérarchie du PS cherche visiblement à donner des gages de fidélité au Président Macky SALL. Pourtant l’évolution récente dans notre pays prouve amplement que les comportements politiques fondés sur la sauvegarde d’intérêts étroits ou des calculs de courte vue, se retournent inévitablement contre leurs auteurs. 

 Pour toutes ces raisons, la Coalition Sàmm Li Nu Bokk/Alternative Solidaire (SLB/AS) appelle tous les républicains, patriotes et citoyens à s’opposer  à cette dictature émergente qui a déjà fait son lit et qui procède insidieusement par élagage successif, pour porter atteinte aux libertés individuelles et collectives. La Coalition appelle à une large mobilisation pour assurer la fiabilité du processus électoral et prévenir tout contentieux grave. A cet effet, la Coalition exige la mise en place du comité de veille et de suivi du processus électoral avec des personnalités et des organisations neutres, au-dessus de tout soupçon.

La Coalition SLB/AS exige le respect du calendrier électoral républicain et exhorte tous les citoyens à s’opposer à une prolongation du mandat des députés de l’actuel parlement.

En même temps, la Coalition exprime sa solidarité avec tous les syndicats et organisations en lutte dans tous les secteurs pour la défense de leurs intérêts  moraux et matériels et le respect intégral de leurs droitsà l’image des paysans spoliés de Diokoul Diawrigne, des retraités aux pensions indécentes, des médecins spécialistes privés de bourses, des travailleurs des secteurs des collectivités locales, de l’éducation et de la santé exigeant le respect des accords signés avec le gouvernement, etc.

Concernant le conflit post électoral en Gambie, la Coalition, rappelant les termes de sa Déclaration en date du 03 janvier dernier, félicite tous les acteurs impliqués pour l’issue heureuse apportée par l’Afrique sans guerre ni effusion de sang, en conformité avec la volonté du peuple gambien frère exprimée à travers le scrutin du 1er décembre 2016.

Enfin la Coalition adresse ses plus vifs encouragements à l’équipe de football des Lions pour leur qualification en quart de finale à la CAN en cours au Gabon et leur souhaite de tout cœur de remporter la Coupe dans la sportivité, le fair play et la fraternité.

 

Fait à Dakar le 22Janvier 2017

 LA CONFERENCE DES LEADERS DE LA COALITION SLB/AS

CITOYENS POUR L’ETHIQUE ET LA TRANSPARENCE/CET JARIN SAMA REEW,  FRONT NATIONAL DE SALUT PUBLIC/ MOOM SA REEW, MOUVEMENT TAXAW TEMM, PARTI DEMAIN LA REPUBLIQUE, PASTEF/ LES PATRIOTES,  RASSEMBLEMENT NATIONAL DEMOCRATIQUE, YOONU  ASKAN WI/ MOUVEMENT POUR L’AUTONOMIE POPULAIRE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s