BLACK & WHITE

Le 7 avril prochain, 2 camps se feront face :

  • D’un côté, les patriotes attristés et exaspérés se vêtiront en noir,

Noir comme la faim douloureuse, qui tenaille les indigents,

Noir, symbole d’opacité de la gestion de l’équipe au pouvoir,

Noir comme ces tentatives de falsifier les règles du jeu électoral,

Noir comme l’élimination déloyale d’adversaires politiques, à quelques semaines des élections,

Noir comme cette Justice séquestrée,

Noir comme la désolation qui frappe les familles des citoyens arbitrairement embastillés,

Noir, comme ce Parlement croupion, soumis aux volontés du Prince,

Noir comme ces caisses noires laissées à la discrétion de politiciens clientélistes,

Noir comme ces transhumants ralliés de la dernière heure, insolents, car animés par l’ardeur de néophytes zélés,

  • De l’autre, les affidés du pouvoir apéristes seront en blanc

Blancs comme des moutons dociles,

Blancs comme la naïveté d’enfants de chœur incapables d’appréhender le sens de l’Histoire,

Blancs comme la candeur de ceux qui pensent pouvoir faire tourner, à l’envers, la roue de l’Histoire,

Blancs comme la crédulité de ceux qui se prennent pour le nombril du monde,

Blancs car nostalgiques de cette innocence perdue, à force de reniements.

Je leur demande solennellement d’épargner la veuve éplorée habillée en noir et l’imam revenant de la mosquée, dans son beau boubou blanc.

Car les hommes passent et les Institutions demeurent !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s