sancombao

SANCOMBAO, UN CABINET MÉDICAL DE TYPE NOUVEAU

Le cabinet médical « Sancombao » situé à Grand-Mbao, à la cité Baye Niasse, est une structure médicale privée qui a débuté ses activités depuis le 07 janvier 2020.

Au delà de l’indéniable aspect commercial inhérent à toute entreprise de ce genre, sa philosophie véritable peut se laisser déchiffrer à travers son sigle SANCOMBAO, qui est un acronyme pour SANTÉ, COMMUNAUTÉ, BANLIEUE et MBAO.

La santé doit ici être comprise dans son sens holistique, qui transcende le seul aspect curatif.

L’aspect familial et communautaire se retrouve dans une médecine à vocation sociale, préventive et promotionnelle, ciblant les couches vulnérables (femmes et enfants). Il y a aussi par une prise en compte de la spécificité du milieu (village lébou avec le poids des traditions séculaires, importance de la pêche, exode rural et menaces environnementales). 

Enfin, la commune de Mbao située dans la lointaine banlieue de la capitale est devenue une zone d’extension, par excellence, posant des problèmes d’accessibilité aux soins surtout spécialisés, à la solution desquels, notre cabinet ambitionne de contribuer. 

UNE STRUCTURE PRIVÉE À VOCATION SOCIALE

Dans le cadre de ses activités, le cabinet Sancombao a organisé, le 1er Février dernier, des consultations gratuites pour enfants talibés de 3 daaras situés à Grand-Mbao. Il s’agit des daaras de Thierno Saïdou Ly, des imams Lamine Ndao et Cheikh Kébé (cités Baye Niasse et Serigne Mansour Sy).

Six médecins et deux infirmières de la clinique dermatologique de l’IHS (ex-Polyclinique de Médina) ont gracieusement prêté leur concours.

117 talibés ont été consultés et ont tous été déparasités. Il faut d’emblée dire que leur état de santé était assez acceptable, contrairement à ce qui est rencontré dans la plupart des daaras.

Les pathologies les plus courantes rencontrées étaient les caries dentaires, les douleurs abdominales, les infections respiratoires aiguës basses les dermatophyties et autres teignes du cuir chevelu. Il y a également eu 2 cas de gale, des plaies, des pédiculoses, des otites…etc.

Tous les cas diagnostiqués ont bénéficié de traitement ou ont été reférés vers les structures adéquates (dentiste, poste de santé…).

SANCOMBAO PRÔNE UNE APPROCHE HOLISTIQUE DE LA SANTÉ

Cela veut dire, qu’au delà de la prise en charge des personnes malades, il développe des stratégies de prévention et de promotion de la santé. C’est ainsi que le cabinet Sancombao va organiser le 14 mars 2020, une journée de dépistage des maladies non transmissibles.

Les maladies non transmissibles (MNT) sont responsables de 71% de la mortalité au niveau mondial, soit environ 41 millions de décès, dont 85% surviennent dans les pays à revenus intermédiaires ou faibles comme le nôtre. 80% de ces morts, qui surviennent, de manière prématurée, relèvent de 4 groupes d’affections :

  • maladies cardiovasculaires (17,9 millions)
  • cancers (9 millions)
  • maladies respiratoires (3,9 millions)
  • diabète (1,6 million)

La recrudescence de ces maladies non transmissibles relève de causes comportementales (mauvaise alimentation, sédentarité, tabac, alcool…), qui viennent se greffer sur des facteurs environnementaux, biologiques, mais aussi sur ceux liés à l’organisation de notre système de santé, qui est à prédominance curative.

Ces MNT, réputées être à soins coûteux, de par leur chronicité, nécessitent des traitements longs et onéreux, qui provoquent l’appauvrissement des ménages, par l’augmentation de leurs dépenses de santé. 

Ce facteur conduit, à terme, à une surmortalité au sein de la population générale avec un plus grand impact sur les couches démunies ou ayant des difficultés d’accès aux soins.

C’est pour cela, que notre cabinet, dans son optique de médecine familiale et communautaire a décidé, d’organiser une journée de dépistage de l’hypertension, du diabète et de leurs redoutables complications cardiaques. 

Elle s’adresse principalement aux hommes de plus de 50 ans et aux femmes de plus de 60 ans. Le dépistage sera réalisée par une équipe regroupant des cardiologues, endocrinologues, généralistes, agents paramédicaux, bajenu gox et relais communautaires. Il comprend :

  • la mesure des constantes, particulièrement la glycémie à jeun et la prise de la tension artérielle,
  • un examen clinique approfondi
  • un électrocardiogramme systématique pour déceler signes précoces d’insuffisance coronarienne
  • complété éventuellement par une échographie cardiaque (hors forfait).

À l’issue de ces examens, les candidats, qui le désirent, se verront ouvrir un dossier au niveau du cabinet Sancombao.

Pour s’inscrire à la journée de dépistage, une participation financière forfaitaire de 10.000F est demandée. 

Le forfait comprend l’examen clinique, la mesure de la glycémie capillaire et un électrocardiogramme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s