POUR UNE ÉVALUATION RIGOUREUSE DU SYSTÈME SANITAIRE NATIONAL

Le nouveau bureau de la COSAS

AFFAIRE FEUE ASTOU SOKHNA: POUR UNE EXPRESSION DE LA JUSTICE ET UNE ÉVALUATION PROSPECTIVE RIGOUREUSE DU SYSTÈME SANITAIRE NATIONAL

Le bureau de la Coalition pour la Santé et l’Action sociale s’est réuni le dimanche 24 avril 2022 et a examiné, entre autres points, la crise sans précédent, provoquée par le décès inopiné d’une femme enceinte hospitalisée à la maternité de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga, le 31 mars 2022. La COSAS présente ses condoléances à la famille éplorée et prie pour le repos de l’âme de la défunte au Paradis.

Ce drame a provoqué une vive réaction de la famille de la défunte, qui a porté plainte contre les prestataires de soins, entraînant la poursuite de six sages-femmes (dont quatre ont été placées sous mandat de dépôt) pour négligence médicale. Tant et si bien que ce scandale sanitaire, venant à la suite de beaucoup d’autres, qui d’ailleurs ne constituent que la face visible de l’iceberg, a cristallisé les passions et donné lieu à une clameur publique inédite et des tiraillements inquiétants.

La COSAS, qui se veut un cadre regroupant des professionnels de la santé, des représentants des consommateurs, des associations de patients, des organisations communautaires, des hommes et femmes de médias, etc. a toujours milité pour que les soignants soient mis dans les meilleures conditions possibles afin qu’ils puissent, non seulement rester au service du patient et de la société mais aussi allier à leurs compétences techniques, une humanité indissociable du projet de soin. C’est pourquoi, elle suit avec attention particulière cette situation de tension née du cas de la  dame Astou Sokhna. Nous tous devrons tirer toutes les leçons pour aller de l’avant. Pour ce faire, la COSAS en appelle au sens de responsabilité et à la sérénité des uns et des autres et offre sa médiation pour un dénouement rapide de cette crise.

La COSAS  réitère sa position, selon laquelle le secteur de la santé souffre encore de beaucoup d’insuffisances, dont les solutions ne viendront pas d’actes circonstanciels mais plutôt d’une évaluation prospective rigoureuse sans complaisance de notre système de santé et la mise en œuvre systématique des mesures correctrices.

Cette initiative que nous comptons apporter comme contribution décisive et qui ne serait pas une de plus à ranger dans les tiroirs, devra impliquer, outre les acteurs du système sanitaire, l’ensemble des parties prenantes (élus locaux, société civile dont les collectifs citoyens, les syndicats, les professionnels de la presse, les associations de consommateurs, les leaders religieux… ainsi que le gouvernement et les partis  politiques).   Elle devra conduire à l’élaboration d’une politique de santé et à des réformes concertées et durables du système national de santé.

Par ailleurs, elle entend militer pour renforcer l’équité en santé en prenant en charge les intérêts des couches vulnérables de la société.

Pour rappel, la COSAS depuis sa création en 2017 se veut une organisation d’alerte et de veille sur la gouvernance sanitaire. Conformément à ses missions, elle compte s’investir pour la promotion de normes de transparence, d’équité et de liberté au sein des structures sanitaires. Ceci pour contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de promouvoir l’éthique et les bonnes pratiques.

Ensemble nous pouvons bâtir un système de santé performant et inclusif adossé aux valeurs éthiques !

       Fait à Dakar, le 25 Avril 2022

Pour le Bureau de la COSAS

                                                                                                Le Président

                                                                                                  Pr Abdoul Kane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :