Catégorie : INVITES

COUDE À …. COUD

par Bassirou S. NDIAYE A quelques mois des prochaines législatives et non moins déterminantes pour les élections présidentielles, le coude à coude de plus en plus évident entre la majorité et ses adversaires, perturbe le sommeil du « lion qui dort ». Le Gladiateur qui avait dans son programme de « réduire […]

XONN FAAF OU LE SORCIER MANGEUR D’ENFANTS.

Par Bassirou S.  NDIAYE         Le Général de l’Est serait-il un « xonn faaf » parmi les verts ? Dans la mythologie de  sa race, le « xonn faaf » est un personnage qui détruit tout ce qu’il a réalisé de bien avant de quitter ce bas-monde. Les êtres qui […]

LA CAVERNE D’ALI BABA

Par Bassirou  S. NDIAYE A la veille des importantes échéances législatives puis présidentielles, certains idéalistes en sont encore à regretter l’absence de programmes et de projets de société. Les discours des potentiels protagonistes vont rarement au-delà de dénonciations de l’adversaire, pour sa tête, son lignage, ses fonctions, ou […]

JAAY SA TOOL OU BRADAGE DE NOS ÉNERGIES FOSSILES

Les énergies fossiles généralement appelées énergies non renouvelables constituent un enjeu majeur pour toutes les nations. Celles qui en manquent sont obligées de s’en procurer par tous les moyens y compris par la guerre (chaude ou froide). Celles qui en possèdent peinent à les gérer et en assurer […]

LA POLITIQUE, LES FONDS ET LE FOND

Par Bassirou S. NDIAYE – Vous avez déjà passé vos commandes ? — Non, Votre Excellence ! – Pourquoi donc ? Vous ne voulez rien prendre ? -Si, Votre Excellence, mais nous n’avons pas de quoi payer. -Prenez tout ce que vous voulez, ici c’est l’état qui paye ! -Ah ! Voilà donc où […]

LA TRAGÉDIE DU GÉNÉRAL

Par B. S. NDIAYE Avec le philosophe Jean Paul Sartre, Hugo a tué Hoederer, le dirigeant aux « mains sales, … plongées dans le sang et dans la merde, jusqu’aux coudes ». On pourrait penser que Hoederer a presque fatalement accepté de subir la mort physique décidée par ses camarades […]

B O O M E R A N G.

Par Bassirou S. NDIAYE L’Empereur déchu aimait à dire : « je suis un homme pressé » sic. Mais puisque la seule volonté d’un homme ne suffit pas à tirer une pirogue hors de l’eau, s’entendre avec toutes les parties prenantes, peut devenir une encombrante exigence. Manifestement, il […]