COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COALITION POUR LA SANTÉ ET L’ACTION SOCIALE

logo


Depuis le mois de mai 2016, un groupe de professionnels de la Santé et de l’Action sociale, de diplômés de sciences sociales, d’acteurs communautaires, de membres de la société civile issus d’associations de consommateurs et de syndicats…etc a entrepris des démarches, des concertations et des débats sur les textes fondateurs en vue de la mise en place d’une Coalition pour la Santé et l’Action Sociale (COSAS) regroupant une pluralité d’acteurs.

A cette occasion, un atelier de consensus a été organisé le 24 septembre 2016. Une telle rencontre avait permis d’organiser une cérémonie de lancement et d’appeler toutes les forces intéressées à prendre part à ce processus qui est ouvert et inclusif, devant déboucher sur la mise sur pied des instances de la Coalition Nationale pour la Santé et l’Action sociale (COSAS).

A l’issue de ces différentes concertations, la Coalition a décidé de tenir son Assemblée Générale constitutive le samedi 28 Janvier 2017, à partir 9h30 à la salle de conférences de la librairie Harmattan sise sur la VDN, près du SAMU national.

Adepte d’une vision holistique de la Santé, la COSAS ambitionne de renforcer l’approche multisectorielle en impliquant tous les acteurs intervenant sur les problématiques sanitaires. Elle cherche, à travers cette collaboration, à influer positivement sur les déterminants sociaux de la Santé.

Par ailleurs, elle entend militer pour renforcer l’équité en santé en prenant en charge les intérêts des couches vulnérables de la société.

La COSAS veut également jouer un rôle d’alerte et de veille sur la gouvernance sanitaire. Elle compte s’investir pour la promotion de normes de transparence, d’équité et de liberté au sein des structures sanitaires.

Enfin, la COSAS va s’investir aussi bien pour le renforcement du secteur public de la Santé que pour la priorisation des activités préventives et promotionnelles sur celles curatives et contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de promouvoir l’éthique et les bonnes pratiques.

Pour une adhésion massive à la Coalition la population est invitée à prendre part à l’Assemblée Générale.

ATELIER PREPARATOIRE A LA MISE SUR PIED DE LA COALITION POUR LA SANTE ET L’ACTION SOCIALE

atelier_coalition

Le samedi 24 septembre 2016, s’est tenue à l’ENDSS, la cérémonie de lancement – non pas de la Coalition – mais du processus devant mener à l’Assemblée Générale Constitutive de la Coalition Nationale de la Santé et de l’Action sociale.

Étaient présents près d’une cinquantaine de personnalités et/ou de représentants d’organisations ou de réseaux, notamment: les syndicats tels que le SAS, le SDT/3S et le syndicat des professionnels de l’Action sociale, des universitaires, des professionnels de la Santé publique dont des médecins-chefs de région, l’association des femmes médecins, celle des femmes universitaires et l’association de lutte contre la dépigmentation artificielle ainsi que les femmes de la Médina, des badjenou gox, des tradithérapeutes, des sociologues, des associations de consommateurs, le groupe OASIS…etc.

La rencontre a été présidée par Dr Seynabou Diakhaté BA, au nom de madame le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale.

Après le discours introductif du coordonnateur Pr Boubacar Camara, il revenait au Dr Mohamed LY, rapporteur, de faire une présentation de la Coalition. Ensuite, les débats ont été ouverts sur le projet de manifeste introduit par Dr Amadou. Beaucoup de critiques constructives ont été formulées.

Ce qu’il faut retenir cependant, c’est que les participants étaient unanimes à reconnaître la pertinence de la Coalition et semblent se l’être appropriés. C’est pourquoi, il est prévu d’envoyer les projets de statuts et de règlement intérieur à tous et de tenir des réunions mensuelles préparatoires de l’assemblée générale constitutive prévue pour Janvier 2017.

Des prières ont été dites à la mémoire du Pr Ibrahima Wone, figure marquante de la Santé Publique et enseignant émérite et pour le prompt rétablissement des malades, particulièrement ceux, dont les parents n’ont pu se joindre à la réunion.

PS: Après la fin de la réunion, nous avons été informés du décès du fils de l’honorable député Mame Mbayame Dione BA, à laquelle nous présentons nos condoléances attristées.

QUELQUES IMAGES DE LA RÉUNION SUR FACEBOOK.

 https://web.facebook.com/GROUPE.RP2S/photos/?tab=album&album_id=1304576499561996