MANIFESTE DE LA COALITION NATIONALE POUR LA SANTE ET L’ACTION SOCIALE (COSAS)

La Coalition Nationale pour la Santé et l’Action Sociale (Coalition pour la Santé) se veut un cadre citoyen d’évaluation de l’ensemble des politiques publiques ayant une incidence sur l’état sanitaire des populations.
Elle se veut une force de propositions et de contrepropositions, apolitique, autonome, laïque, ouverte et inclusive.

PROMOUVOIR UNE VISION HOLISTIQUE DE LA SANTE

La Coalition pour la Santé adoptera une vision holistique avec une approche sociale de la santé, prenant en compte les déterminants sociaux de la santé. Elle incitera les autorités gouvernementales à privilégier l’approche préventive et promotionnelle en santé, en s’inspirant des principes d’Alma-Ata et à favoriser l’accessibilité aux services sociaux de base.

La Coalition pour la Santé va promouvoir la multisectorialité, en soutenant toutes les interventions portant sur les déterminants sociaux que sont l’alimentation, le niveau de revenu des usagers et leur statut social, les réseaux de soutien social, l’environnement, l’éducation et l’alphabétisation, l’emploi et les conditions de travail, le développement de la petite enfance, l’addiction, le transport, le stress, l’exclusion sociale.

ŒUVRER A UN LARGE RASSEMBLEMENT DES ACTEURS AUTOUR DE LA SANTE

La Coalition pour la Santé ambitionne de travailler de concert avec la société civile en général, et plus spécifiquement, les associations de consommateurs, les syndicats, les travailleurs sociaux, les diplômés de sciences sociales et toutes les personnes-ressources pour favoriser l’émergence d’espaces de dialogue et de concertation sur le système sanitaire national.

MATERIALISER LE DROIT A LA SANTE POUR CHAQUE CITOYEN

La Coalition pour la Santé s’attachera, autant que faire se peut, à matérialiser l’article 8 de la Constitution sénégalaise, qui garantit à tout citoyen le droit à la Santé. Pour ce faire, elle misera, en premier lieu, sur le secteur public avec un rôle d’appoint dévolu à la médecine privée.
La Coalition pour la Santé aidera à corriger les insuffisances notoires, non seulement en rapport avec les autorisations d’exercer dans le privé, mais aussi par l’intrusion de comportements mercantilistes au sein des structures publiques.
Elle cherchera à permettre à l’Etat sénégalais et aux différents acteurs à avoir des outils pour mieux répondre aux besoins de santé des populations.

JOUER LE RÔLE DE SENTINELLE DU SYSTEME SANITAIRE

La Coalition pour la Santé jouera le rôle d’observatoire du système sociosanitaire.
Elle s’impliquera dans l’évaluation des performances du système sanitaire avec ses propres mécanismes de suivi-évaluation.
Elle aura une fonction d’alerte et de veille sur la gouvernance sanitaire. Elle s’investira pour la promotion de normes de transparence, d’équité et de liberté au sein des structures sanitaires.

SE FONDER SUR UNE METHODOLOGIE RIGOUREUSE

La Coalition pour la Santé, regroupant des acteurs provenant d’horizons divers, cherche à trouver des consensus, sur la base de synthèses tirées de la diversité des opinions des acteurs. Elle se propose de participer à une évaluation continue de notre système sanitaire en se fondant sur des données factuelles et scientifiques.

SENSIBILISER, COMMUNIQUER, EDUQUER

La Coalition pour la Santé soutiendra les activités de sensibilisation pour la Santé (communication pour le changement de comportement, communication pour le développement ou C4D) sur des questions comme la mortalité maternelle, la malnutrition, les mutilations génitales féminines, la dépigmentation artificielle, les bouillons alimentaires…).
Elle impulsera la participation communautaire et plaidera pour l’accroissement des capacités d’intervention des élus sur les questions sociosanitaires, à tous les niveaux.

REVALORISER LE DEVELOPPEMENT SOCIAL

La Coalition pour la Santé travaillera pour la revalorisation du développement social, confronté à de sérieuses difficultés, depuis plusieurs décennies.
Elle appuiera tous les efforts pour relever le niveau de protection sociale des populations sénégalaises, en vue d’améliorer la disponibilité et à l’accessibilité des soins pour toutes les couches sociales à tous les niveaux.
La Coalition pour la Santé va œuvrer pour une amélioration de la couverture sanitaire universelle avec un soutien au mouvement mutualiste, un meilleur ciblage des bénéficiaires et le respect des modalités de remboursement des initiatives de gratuité.

PROMOUVOIR LA QUALITE DES SOINS

La Coalition pour la Santé veillera à la qualité des soins, ce qui suppose la responsabilisation du patient, dont le bien-être devra être au cœur du processus de prise en charge sociosanitaire. Elle réfléchira sur des politiques incitatives, pour permettre aux zones les plus reculées d’avoir accès à des soins de qualité.
La Coalition pour la Santé va aider à la mise en place d’un processus de mise aux normes des structures sanitaires sur le plan des plateaux techniques et à l’élaboration d’une carte sanitaire cohérente répondant aux impératifs de la prévention mais aussi de la médecine curative, sans oublier le pré-hospitalier et les soins à domicile.
La Coalition pour la Santé s’investira pour mieux prendre en compte les questions éthiques, améliorer l’accueil et l’humanisation de nos structures sanitaires
Elle exigera qu’une priorité absolue soit accordée aux soins d’urgence.
La Coalition travaillera pour le développement des services de dépistage. Elle militera également pour la garantie de la continuité de la prise en charge des patients souffrant d’affections chroniques, à soins coûteux.
Elle développera une collaboration renforcée avec les associations de patients (ASSAD, PVVIH, drépanocytaires, patients souffrant de cancers…)
Elle œuvrera pour le renforcement de la place des génériques dans la politique du médicament. L’amélioration de la qualité des soins aura comme corollaire la révision des curricula de base et le développement d’une culture de la formation continue et de l’évaluation de nos pratiques professionnelles.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA COALITION POUR LA SANTÉ ET L’ACTION SOCIALE

logo


Depuis le mois de mai 2016, un groupe de professionnels de la Santé et de l’Action sociale, de diplômés de sciences sociales, d’acteurs communautaires, de membres de la société civile issus d’associations de consommateurs et de syndicats…etc a entrepris des démarches, des concertations et des débats sur les textes fondateurs en vue de la mise en place d’une Coalition pour la Santé et l’Action Sociale (COSAS) regroupant une pluralité d’acteurs.

A cette occasion, un atelier de consensus a été organisé le 24 septembre 2016. Une telle rencontre avait permis d’organiser une cérémonie de lancement et d’appeler toutes les forces intéressées à prendre part à ce processus qui est ouvert et inclusif, devant déboucher sur la mise sur pied des instances de la Coalition Nationale pour la Santé et l’Action sociale (COSAS).

A l’issue de ces différentes concertations, la Coalition a décidé de tenir son Assemblée Générale constitutive le samedi 28 Janvier 2017, à partir 9h30 à la salle de conférences de la librairie Harmattan sise sur la VDN, près du SAMU national.

Adepte d’une vision holistique de la Santé, la COSAS ambitionne de renforcer l’approche multisectorielle en impliquant tous les acteurs intervenant sur les problématiques sanitaires. Elle cherche, à travers cette collaboration, à influer positivement sur les déterminants sociaux de la Santé.

Par ailleurs, elle entend militer pour renforcer l’équité en santé en prenant en charge les intérêts des couches vulnérables de la société.

La COSAS veut également jouer un rôle d’alerte et de veille sur la gouvernance sanitaire. Elle compte s’investir pour la promotion de normes de transparence, d’équité et de liberté au sein des structures sanitaires.

Enfin, la COSAS va s’investir aussi bien pour le renforcement du secteur public de la Santé que pour la priorisation des activités préventives et promotionnelles sur celles curatives et contribuer à l’amélioration de la qualité des soins et de promouvoir l’éthique et les bonnes pratiques.

Pour une adhésion massive à la Coalition la population est invitée à prendre part à l’Assemblée Générale.